La révolution des médias : libération ou crise de l’information ? (2009)

    Ce colloque qui a bénéficié de l’hospitalité et du soutien de l’Ambassade de Grande-Bretagne à Paris avait pour objectif de partager les perspectives françaises et britanniques sur la révolution technologique que connaissent les médias. Les informations sont numérisées, compressées et diffusées à travers des réseaux et une multiplicité de supports. Leur assise commerciale s’effondre dans la mesure où la publicité se déplace de la presse écrite vers la presse en ligne. En bref, le paysage des médias traditionnels est en train de changer au point d’en devenir méconnaissable.
    Sous la coprésidence de Henri Pigeat, Président du Centre de Formation des Journalistes et ancien Président de l’AFP et de Quentin Peel, Rédacteur en chef, au Financial Times, les participants ont procédé à un large échange de vues sur les conséquences économiques d’internet sur les médias traditionnels et sur le métier de journaliste. A l’issue des discussions, les participants se sont accordés à reconnaître que l’information généraliste était dépassée et que l’avenir du journalisme résidait dans la spécialisation et la différentiation. Les journalistes doivent apporter une valeur ajoutée pour reconquérir une légitimité en allant au-delà des banalités et de la gratuité et « fournir la preuve chaque jour qu’être journaliste est un métier qui en vaut la peine ».

    Document(s) lié(s)

    Informations